Qui n’aime pas le printemps ? On oublie le froid et on pense déjà au soleil estival. Mais c’est aussi une période un peu délicate car notre organisme a parfois du mal à s’adapter à cette transition saisonnière. On peut vite attraper une grippe et se fatiguer très facilement. La solution, c’est de consommer des aliments qui fournissent à notre corps tous les nutriments nécessaires pour faire face à ce genre de situation.

Ne lésinez pas sur le fromage de saison

Au printemps, l’herbe commence à s’épaissir et la production du lait connaît une hausse, surtout du côté des chèvres. Le fromage au lait de chèvre a des vertus précieuses sur notre organisme. Il renferme moins d’hormones de croissance, de calories et de cholestérol. Il est, donc, plus facile à digérer. Sa forte teneur en vitamines et en minéraux aide, par contre, à renforcer le système immunitaire et à donner de la force. C’est parfait pour ne pas subir les conséquences peu agréables du changement de saison. La saison du fromage de lait de chèvre commence en avril.

Les fruits et légumes printaniers

Juste après le froid hivernal, il est temps de vous régaler avec un fruit saison avril et vous délecter de bons repas à base de légumes de saison. Pour les fruits, l’orange, le kiwi et la pomme commencent à se faire rare pour faire place à la rhubarbe, à l’avocat, à la banane, et à la pistache, que des produits qui ont bon nombre de bienfaits pour la santé. Côté légumes, c’est le moment ou jamais de manger des fèves sans modération. Elles sont pleines de vitamines B et C mais aussi de fibres et de protéines. Sinon, vous pouvez varier vos plats avec beaucoup d’autres légumes de cette saison tels que la betterave, l’asperge, la laitue, les pommes de terre, les champignons, etc. Et n’oubliez pas, mangez toujours bio !